La course aux concepts

par Félix Oliot | le 27 avril 2015

Dimanche 19 avril, quelque 25 000 parisiens ont pris part à l’une des courses en vogue du moment, la Color Run. De l’Hôtel de Ville au Trocadéro, sportifs du dimanche et joggers aguerris ont parcouru cinq kilomètres bariolés de poudre colorée. Effort, bonne humeur, et publications Instagram étaient donc de mise. Une réinterprétation de la fameuse fête des couleurs, légèrement moins spirituelle !

11098327_827128177373870_963275660_n

Venue des USA, elle séduit de plus en plus sur le vieux continent. Pour les amateurs, des dates sont prévues à Nancy, à Marseille, mais aussi à Barcelone, à Londres, Milan ou encore Belfast.

Le « Mud Day » est un autre exemple de ces courses originales du moment. Le concept ? Une course de 13 kilomètres parsemée d’obstacles en tout genre, inspirée des entraînements militaires… En guise de récompense, une pinte de bière est servie à tous ceux qui parviennent à franchir la ligne d’arrivée. L’obstacle le plus important du parcours reste quand même son prix : entre 55 et 78 € l’inscription, auxquels il faudra ajouter quelques euros de lessive.

mud

Parmi les autres initiatives similaires, on pourra également citer Ironman, la Frappadingue ou la D-Day Race. Cette dernière consiste également en un parcours d’obstacles d’une quinzaine de kilomètres. Petite particularité cependant, les coureurs sont débarqués d’un bateau et doivent rejoindre la plage normande à la nage… Les organisateurs la présentent comme « une façon de se souvenir et de rendre hommage à ceux qui ont vécu le Débarquement ». Qui a dit que la récupération n’était pas importante dans le sport ?

d day

Dans un tout autre genre, le Marathon du Médoc, qui fêtera sa 29e édition cette année, fait figure de précurseur dans cette tendance des événements « ludo-sportifs ». Ici, les coureurs sont invités à faire des pauses dégustation (vin, huîtres, entrecôtes, fromages..) tout au long des 42 kilomètres qui composent le parcours. Mens Sana In Corpore (presque) Sano.

Enfin la palme de la course la plus improbable revient très certainement aux Américains avec la « Krispy Kreme Challenge« . 4 kilomètres où, à mi-trajet, les concurrents doivent s’enfiler 12 donuts le plus rapidement possible. Autant dire que les fins de courses peuvent être très, très difficiles…