Le réseau mondial de 1000 correspondants, Intercheck, adopte le règlement en cryptomonnaies!

par Francesca Sabben | le 26 février 2021

Intercheck, le réseau international de vérification linguistique des noms de marques développé par l’agence Nomen, se déploie grâce à la possibilité de rémunérer dorénavant les répondants en cryptomonnaies ! L’interface d’Intercheck se renouvelle compte tenu du nombre croissant de sollicitations et du coût des règlements internationaux lorsqu’il s’agit de payer plus de 1000 linguistes dispersés dans plus de 120 pays à travers le monde entier. 

Afin de répondre à ces problématiques, Nomen, le groupe dirigé par Marcel Botton, a mis en place la possibilité de règlement en différentes cryptodevises dont le désormais bien connu Bitcoin mais aussi les Stablecoins. Parmi les 4 000 cryptomonnaies disponibles, Nomen a choisi de rétribuer les répondants qui le souhaitaient avec le Bitcoin plus particulièrement, car il s’agit de la cybermonnaie la plus connue et la plus répandue. Cependant, la possibilité de recourir aux Stablecoins n’est pas exclue et est même favorablement envisagée par le réseau des experts linguistiques d’Intercheck.

En effet, cela s’explique par le simple fait que les Stablecoins sont des devises dont le cours est beaucoup plus fixe : cette constance et cette pérennité dans le temps représentent une garantie pour les répondants qui acceptent d’être ainsi rémunérés. Le fait que la volatilité des prix des Stablescoins soit moindre (par rapport au Bitcoin !) présente une sécurité indéniable pour les partenaires d’Intercheck qui désirent être ainsi rétribués.

Fait assez surprenant, peu de membres du réseau Intercheck ont émis le souhait de recevoir des règlements en Tether (USDT), dont la valeur est adossée au Dollar, et qui est pourtant une cryptomonnaie très utilisée par les plateformes de trading.

Information tout aussi notable : aucun répondant n’a mentionné la cryptodevise Nano, alors qu’il s’agit d’une cryptomonnaie très intéressante qui ne présente aucun frais de transfert (alors que les frais pour le Bitcoin peuvent s’élever à 10€ ou plus parfois). En outre, la cryptodevise Nano propose un fonctionnement facilité et une fluidité dans les échanges  car le transfert est instantané.

Ainsi, parmi tous les membres du réseau Intercheck, environ 30% se disent favorables (et même enthousiastes !) à l’usage des cryptomonnaies pour leur rémunération. Nomen et son réseau exclusif Intercheck se dirigent ainsi vers toujours plus de digitalisation !

Mais qu’est-ce qu’Intercheck ? Un petit rappel s’impose : ce service proposé par Nomen, grâce à plus de 1000 experts linguistiques répartis dans plus de 120 pays, Intercheck fournit une expertise combinée de plus de 100 langues et permet ainsi de tester des noms de marques, de produits, des slogans ainsi que des logos ! Les réponses fournies par le réseau international de répondants sont ensuite analysées et interprétées en interne par les équipes Nomen.

Cet outil multifacette permet de valider à l’international des noms de marques et des logos et d’éviter les symboles ou les termes péjoratifs susceptibles de nuire à l’image d’une marque.

Intercheck offre la possibilité aux start-up,  aux PME ou encore aux grands groupes et aux multinationales, de découvrir la signification cachée de leurs logos, d’évaluer leurs phrases d’accroches en vérifiant leur fluidité, leur rythme tout comme leur potentiel dans différentes langues !

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le nouveau site : https://www.intercheck.fr/