Le mot #27 : normcore

par Marjorie Bachot | le 21 août 2014

Une Norm

Encore un nom sorti de derrière les fagots, que l’on entend ou lit par-ci par-là sans savoir exactement de quoi il en retourne. Nos tendanceurs et linguistes « maison » se sont penchés sur la question, ils sont catégoriques : ce nom s’auto-détruira dans quelques mois et ne sera bientôt qu’un vague souvenir nébuleux.
Mais de quoi s’agit-il au juste ? Pas besoin d’être polytechnicien pour comprendre que ce néologisme repose sur la contraction des mots « normal » et « hardcore ». Attention au faux-ami « hardcore », on ne va pas ici parler de pornographie ni de musique métal ou électro, il faut revenir à l’autre signification anglaise de hardcore pour « loyal, inconditionnel ».

Le « normcore » est une tendance mode érigeant la normalité, la neutralité, le non-style et la simplicité en principes absolus. Unisexe, anti-bling, adepte du no-logo, le normcore semblerait être une réaction à une mode versatile, galopante qui pousse à une sur-consommation permanente. Les personnes prônant le « normcore » ne sont pas pour autant ringardes, ni moins consommatrices in fine mais simplement plus discrètes, moins brandées et faisant du look adolescent basico-basique un must : place au confort et à la décontraction, jean-basket-polaire, le triptyque gagnant ! (ça commence à piquer les yeux).

On reste perplexe en revanche quand Wikipedia cite en marques normcore Desigual, Superdry, Abercrombie & Fitch… car on fait difficilement plus brandé!

Outre l’étymologie du mot, pour en savoir un peu plus sur cet épi-phénomène, un article pertinent sur slate.fr.