TerraFemina

par Maurice Dupont | le 25 avril 2008

Quelle peut être la vocation d’un site Internet nommé Terra Femina ? Fondé et dirigé par Véronique Morali, ce site se veut être le prolongement et l’élargissement à d’autres aspects de la vie des femmes de l’action de l’association Force Femmes. Cette association créée aussi par Véronique Morali en 2005 œuvre pour l’insertion professionnelle des femmes de plus de 45 ans. Mais ceci ne nous dit par encore ce qu’est Terra Femina. Examinons donc ce nom.

Le mot femina est un mot latin qui signifie « femme » au sens du genre biologique ou au sens d’épouse. Ce mot peut évoquer la féminité dans de nombreuses langues puisqu’on le retrouve dans les langues romanes (français : « féminin » ; espagnol : « feminino », « feminidad ») ou dans des langues ne descendant pas directement du latin mais où il est passé par l’intermédiaire d’une langue romane (anglais : « feminine »). Il s’agit donc d’un site qui accueille les femmes (ou les hommes qui s’intéressent au point de vue et à la vie des femmes) et qui s’adresse à elles : il est pour les femmes et par les femmes. Mais pourquoi donc nommer le site Terra Femina, et pas seulement Femina ?

Le terme « terra » signifie en latin « terre » comme globe terrestre, mais aussi comme terre ferme, sol habité, voire comme terroir. De telles notions impliquent dès lors des êtres humains, des habitants et, par conséquent, la notion de communauté. Le site Terra Femina doit donc constituer une communauté pour les femmes, communauté qui soit aussi comme une terre nourricière. Or, les membres d’une communauté ont nécessairement des intérêts en commun et ils échangent, partagent leurs points de vue, s’enrichissent mutuellement et s’entraident sur ce qu’ils ont en commun. Sur Terra Femina, cet échange se fait par le truchement de discussions et d’interviews télévisuelles disponibles en ligne et dont les sujets variés – des problématiques professionnelles à celles de bien-être, des conseils aux jeunes mères aux cours de l’euro et du dollar – sont toujours abordés dans une perspective féminine.

Terra Femina se donne donc comme une terre virtuelle permettant aux femmes l’échange de leurs savoirs et le partage de leurs expériences grâce aux moyens que procure un site Internet.