Le mot # 6 : BUG

par Benjamin | le 28 août 2013

bugheader

« Chéri, la machine à laver a un bug ! » voici une façon rapide de dire « Chéri, la machine à laver a cessé de fonctionner de manière normale. ».

L’expression « avoir un bug », dont l’origine remonte au premier ordinateur numérique américain qui pouvait tomber en panne au premier insecte venu (« bug » signifiant « insecte » en anglais), est rapidement devenue une expression courante dans le vocabulaire des français.

Elle vient combler un vide lexical qui devenait problématique dans un monde où l’informatique et l’électronique sont partout et où tout semble sous le contrôle de la rigueur et de la puissance technologique, jusqu’à ce que l’inévitable « bug » se produise.

Son utilisation s’est en fait étendue à tout système complexe dont on saisit mal le fonctionnement. On l’utilise même parfois aujourd’hui pour décrire l’inaction ou l’action étrange d’une personne (exemple : « Il n’a pas réagi à temps, il a eu un bug. »), elle sert à exprimer toute anomalie d’origine non identifiable intervenant dans un système a priori logique et infaillible.

La complexification des systèmes qui nous entourent étant grandissante, on peut prédire un bel avenir à cette expression, à moins de trouver une expression équivalente dont l’origine soit bien française (et qui soit aussi courte, car c’est une des clés de son succès).